Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Par le 19 Sep 2010 One Comment

Points de « rupture »

Il y a quelque temps je vous ai parlé de mon incroyable faculté à mettre (copieusement) les pieds dans le plat en toutes circonstances et en 10 leçons ! Retrouvez les leçon 1 à 3 ici et la leçon 4 ici

En écrivant cet article, au départ, j'y voyais les leçons suivantes,
mais force est de constater que, bien qu'en parfaite adéquation avec mon talent pour "m'afficher", les leçons du jours n'ont rien à voir, et ne sont d'ailleurs même pas des leçons !

Oui, comment gérer correctement (ou pas) toutes sortes de "rupture" ? ... je me le demande encore !

1/ la classique : Avec votre (futur-ex) meilleur pote

Lui : "c'est la merde..."
Moi : "P'tain ca a l'air grave qu'est ce qui t'arrives"
Lui : "j'chui amoureux"
Moi : "Hahahahaha ! Toi ? Toi, t'es amoureux ? ...Toi ????
Non mais fais pas cette tête là, t'inquiète ça va aller, t'as pas l'habitude c'est tout.

Elle est au courant ? P'tain la pauvre j'la plains quand même. C'est qui ?????"
Lui : ...
(depuis un moment d'ailleurs, mais il avait pas encore réussit à en placer une alors "trois" petits points !)

Moi : "Mais alleeeeez dis moi !!!!
Enfin remarque m'en fout moi, ça me regarde pas, et tant que c'est pas moi, c'est cool !"

Et paf le chien j'ai tilté ! (il était temps) Lui ? il était déjà plus là ! 
Et depuis on s'est jamais revu, j'avais 14 ans et je crois que c'est là que j'ai compris à quel point il est important, voir capital que : j'aprenne à la boucler !!!

2/ l'inévitable : Dans votre nouvel appart

Ah mon appart... j'y étais pas entrée depuis 3 minutes que je le savais déjà... ça a été le coup de foudre !
Cet appart était the Appart, MON appart !

Il était parfait ...
Salle de bain bleu marine nuance "suicide", cuisine vert pomme nuance "moisi", pièce principale jaune paille et vert nuance "plus moche tu meurs", mais... je m'y voyais déjà !

Tout s'est fait très vite, oui TOUT et TRES VITE !
État des lieux, signature du bail, remise des clés, et premiers instants seuls, lui et moi !

...hum le bonheur, instant magique mais fugace, la rupture est arrivée si vite...

J'étais là sur mon palier, prête à fermer ma porte pour la toute première fois, entourée de ma famille, quand (bam !) la clé s'est pétée dans la serrure !
Moins d'une heure après tout le monde était au courant, amis, familles, voisins...

Oui oui ça c'est la vraie photo de ma première clé...
La classe, la très grande classe, j'ai toujours eu beaucoup de chance mais je dois dire que là "d'entrée" c'était une évidence ! ...hum apprendre à la boucler oui, et pas que ma bouche d'ailleurs, et si possible avec une touche de réussite et sans "rupture" ce serait top !

3/ la fatale : Chez le médecin

Moi (guillerette et enjouée) : "Je rentre d'une semaine de ski (youhouhou) c'était super, je pense vraiment que mon genou est opé"
opé = opérationnel pas "opérable"...Enfin c'est ce que je pensais jusqu'à ce que trois secondes après, moins guillerette et enjouée, je lui demande :

"heuuuu vous entendez quoi exactement par "rupture interne" ????"
D'autant qu'on s'est jamais vu en dehors du cabinet alors parler de "rupture" ça me semble un peu prématuré non ?!

"Comment ça : "Comment je fais pour tenir debout ?" c'est quoi cette question !??"
On parle bien toujours de mon genoux là, ou il veut dire que je suis mentalement déficiente ?
Hum... Vu sa tête là, j'dirais un peu des deux... oups !

Et pour le coup j'étais bouche bée !

C'est dit...

  • The ManagUer :

    Moi, je dis, c’est pas facile tout ça !

Follow us
mapage ____ mapage ____ mapage ____ mapage ____ mapage ____   mapage ____ mapage ____ mapage ____ mapage ____ mapage