Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Par le 28 Juin 2009 9 Comments

La théorie pour Sally

Je sais pas vous, mais moi je suis restée un peu sur ma fin avec la théorie du Harry, d’autant que j’ai complètement zappé un des points essentiels de la théorie, son exception, ou plutôt ...sa réciproque ou… enfin, un truc de ce genre !

Pour mémoire, la théorie exposée était donc la suivante :
"Entre Homme et Femme l’amitié n’est jamais possible" (…) "le sexe fait toujours barrage" (…) "dès que le sexe pointe le bout de son nez l’amitié est foutue SQFD" (…) tout ça pour revenir  au postulat de départ : "l’amitié H/F n’est jamais possible !"

sally-2

Et je suis peut être dingue mais malgré vos commentaires et ceux qu’on m’a fait de vive voix, je continue de m’interroger… (y’a des fois je me dis que j’aurai dû faire des études d’anthropologie) et, l’autre soir, en prenant l’apéro avec Luka et Louise, j’ai développé de nombreuses théories (bon apéro oblige, pas toutes brillantes les théories) mais ma réflexion m’a poussé à me demander si on se posait la bonne question…
Parce qu'en réalité on a tous au moins un ami du sexe opposé et donc l’amitié Homme-Femme est bien évidemment possible, et selon moi, la question n’est donc pas de savoir si on peut être ami, non, la vraie question est de finalement savoir si on peut le rester !

Bon, comme toute théorie, celle-ci est un brin complexe et demande à être démontrée (là en plus c’est la mienne donc c’est dire !).

Toute d’abord les postulats de départ :
- La théorie part du principe que nous avons de VERITABLES amis du sexe opposé
- Elle se place dans l’optique féminine (désolée Messieurs mais je suis sûre que ça doit pouvoir marcher pour vous aussi !)
- Elle concerne les vraies histoires (et donc pas les plans cul !)

Bon ceci étant dit, accrochez-vous on y va :

1 : Instinctivement, dans une pièce pleine à craquer de mecs géniaux, nous on va choisir le looser, celui qui nous correspond le moins. Oui, faut le reconnaitre on est systématiquement attirée par eux,  et on tombe plus facilement amoureuse des abrutis !
Pourquoi ? Aucune idée ! Vraiment c’est une énigme ; mais quoi qu’il en soit, là, les tests « in vivo » le prouvent unanimement !

2 : L’amour rend aveugle c’est bien connu, et quand bien même, on aurait une lueur de lucidité, en tant que femme, par définition : on va s’acharner et essayer de l’arranger, le  remodeler etc.…
Je sais les filles, je suis pas très cool et très basique, mais reconnaissons le, consciemment ou pas, on le fait toutes plus ou moins !

3 : Nous apprécions nos amis tels qu’ils sont, et on les respecte, et, si on suit les points 1 et 2, par conséquent on ne tombera jamais amoureuse d’un de nos amis puisque par définition ils sont trop biens !

4 : Quand par pure folie on s’égare … très vite on stop tout : "ne gâchons pas une si belle amitié" ! (ouiii c’est bateau mais là encore soyez honnête !) et puis généralement on n’envisage pas de leur infliger notre torture.
On peut être "empiriquement"  attirée par nos amis hommes évidemment parce qu’on les trouve géniaux, drôles, intelligents et j’en passe mais c’est JUSTEMENT pour toutes ces raisons qu’ils sont juste nos amis !!!

D’où conclusion, vous devez commencer à comprendre où je veux en venir ( !?), la théorie est la suivante :
"Une fois que l’amitié a pointé le bout de son nez, faut plus penser au sexe, il est foutu SQFD"

Donc, évidemment l’amitié Homme Femme, la vraie Amitié, existe et peut marcher !!!
sisisi je vous assure même si on est pas gay !


PS : Attention à vos commentaires !
Avertissement : venez pas me dire oh mais moi ça a marché, blablabla, j’ai épousé mon meilleur pote, etc… ce genre de cas c’est l’exception qui confirme la règle !

PS2 : Bah voilà la preuve est ici encore à nouveau faite : faut pas abuser de l’apéro !!!
Promis je n’écrirai plus sous influence 😉

C'est dit...

  • Orange Mécanique :

    Mais la théorie d’Harry évolue :
    quand les 2 parties sont en couple, c’est possible ?

    « la question n’est donc pas de savoir si on peut être ami, non, la vraie question est de finalement savoir si on peut le rester ! »
    tout à fait d’accord !

  • Zhooey :

    Tout à fait, Harry : « si l’homme et la femme sont déjà en couple, le plaisir de s’offrir une bonne fortune s’estompe mais de toute façon ça coince ; ce qui nous ramène à la règle susdite avant exception (…) et moi ou j’en étais ? »
    Et, là, je répondrais comme Sally : « Harry. Restons en là »
    Holala je connais ce film par coeur …et nonnnn je ne suis pas dingue ^^
    En tout cas, on s’en tappe de la théorie d’Harry, ou autres, soyons fou et admettons le, l’amitié H/F existe et fonctionne ;D

  • Orange Mécanique :

    J’adore !!!!!!!!!!

    Oui moi j’m’en tappe ! mais c’est un sujet toujours intéressant…
    Serait-ce possible également que ce soit une question d’âge ?

  • Zhooey :

    Humm bonne question, p’etre bien p’etre bien que non… en tout cas de mentalité et d’ego c’est sûr 😉

  • Spicy Plume :

    Haaaaa, la fameuse théorie de Harry.
    Au départ, je pensais fermement qu’on pouvait tout à fait zapper toute ambiguïté entre mecs et nanas.
    Puis un jour un pote m’a demandé :
    OK, tu as bcp de potes mecs c’est vrai, mais
    1. enlèves les gays
    2. enlèves les maqués
    3. enlèves ceux avec qui il s’est passé qqc.
    Effectivement, il ne restait plus grand monde.

    Il s’agit juste d’assumer une certaine ambiguïté qui n’empêche cependant pas d’être amis!
    Va faire un tour sur ce site, il explique la théorie de l’échelle, c assez marrant : http://www.laddertheory.com/

  • The Célinette en mode Geekette :

    Je pense simplement qu’aimer les hommes ne veut pas dire les aimer tous. On ne déborde pas d’hormones au point d’avoir envie de coucher avec tout ce qui est masculin.

    Un ami c’est un super mec pour qui on a pas d’attirance sexouelle 🙂
    Un petit ami c’est un super mec pour qui on a une attirance sexouelle.

    J’ai toujours eu des amis hommes et ils le sont restés.
    Je n’ai jamais couché avec un pote, à une exception près, qui m’a fait dire que non en fait pote c’était bien.

  • The Célinette en mode Geekette :

    Par contre … J’élargis un peu le sujet. Avoir de bons potes hommes, ça joue sur ma vie perso. Dans le sens où si je rencontre un boyfriend, qui m’apporte moins que mes potos… Il ne reste pas longtemps mon boyfriend …

  • Zhooey :

    @ Astrée : Vais regarder ca ;D

    @ Célinette : Voilà! et puis pr les boyfriends qui ne restent pas (ou pas longpts) bah c’est encore une autre histoire c’est sur ^^

  • Spicy Plume :

    D’ailleurs je t’ai linké sur mon avant-dernier billet 😉
    http://astreelaplumeepicee.blogspot.com/2009/07/we-used-to-be-friends-ladder-theory.html

Follow us
mapage ____ mapage ____ mapage ____ mapage ____ mapage ____   mapage ____ mapage ____ mapage ____ mapage ____ mapage