Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Par le 21 Juin 2009 16 Comments

J’ai peur !

Vous allez me trouver dingue (comme tout monde, et franchement, je suis plus à ça prêt !) et j’ai pas peur de le dire : J’ai peur des …papillons ! Oui oui, des papillons !

Peut être que vous les trouvez beaux, aux dires de beaucoup, les papillons c’est beaux voir même magnifiques, y’en a même qui vont jusqu'à les exposer dans des vitrines ou pire dans une serre …vivants ! Rien que d’y penser j’en ai des sueurs froides !

Non mais un papillon c’est pas beau ! Non c’est, c’est… comment dire ? Les mots me manquent, humm, pour bien faire faudrait partir du départ.

Au départ : un papillon c’est une espèce de grosse limace. Me dites pas que vous trouvez les limaces jolies !?

papillons-vers2

Et puis après : un papillon ça secrète une espèce d’énorme toile d’araignée gluante et opaque (enfin dans le meilleur des cas) pour y nicher des mois.

 papillons-chrysallide

Et puis, paf, ça sort, et non seulement la grosse limace est toujours bien présente mais en plus, elle a des ailes ! Elle se déplace avec aisance, elle s’insinue, elle est là :
grosse limace velue et ailée !

 papillons-en-vol

Non mais moi, je peux pas, c’est physique, rien que d’en voir un, je suis paralysée !

L’autre soir par exemple, je me couche, jusque là tout va bien, oui, sauf qu’au moment où je commençais à m’endormir, j’ai senti sur mon dos quelque chose…  Sur le coup j’ai pas compris, c’est quand j’ai senti mes cheveux bouger sous l’effet d’un mouvement aérien que j’ai réalisé… un papillon !

Là j’ai bondi (oui bondi) dans le coin opposé du lit et ne sentant que mon courage, j’ai poussé l’interrupteur et j’ai du me rendre à l’évidence, il était là, devant moi, volant en cercle au dessus de mon lit tel un prédateur gluant ! harg !

Après avoir fait un rapide infarctus, un brin hurlé, et limite (re)défaillir, je me suis ressaisie, à une heure du mat’ il est peu vraisemblable d’appeler un ami pour lui demander de venir me sauver (décidemment on ne peut compter que sur soi !) et là, à l’aube de la crise d’angoisse, le flash : ghostbusters !

ghostbusters

Oui voilà, j’ai été chercher mon aspirateur, prenant garde que l’intrus ne me suive pas, et après avoir défait l’embout, je l’ai branché, et n’écoutant que me courage, dans un élan de grande bravoure, j’ai aspiré cet envahisseur !

Alors attention venez pas me dire que c’est mal, que c’est beau, que c’est la nature, que c’est pas la petite bête qui va manger la grosse et j’en passe !

Déjà je suis super fière, la dernière fois que ça c’était produit j’avais quand même dû abandonner ma chambre pour trouver refuge sur le canapé, et je trouve que là, j’ai grave assuré !

Et, oui, je sais, c’est pas rationnel, mais c’est comme ça, alors bah désolée mais je ne cohabiterai pas sous prétexte qu’ils sont plus petits, alors qu’ils sont aussi  … gluants, et moches, et visqueux, et répugnants, et, et … Et puis quand on y pense par définition, un papillon c’est l’angoisse !

Regardez, en anglais butterfly, eux, au moins, ils ont compris l’aspect gluant ! Et je vous parle pas de leur cousine, les libellules : dragonfly ça se passe de commentaire !

Et prenez le film "le silence des agneaux", flippant non ? Et bah sur l’affiche du film c’est pas un agneau qu’on voit, non non non, un agneau c’est mignon, c’est doux, non sur l’affiche c’est …un papillon !

Oui Messieurs’Dames, un horrible, un effrayant, papillon, symbole de la terreur !

papillons-le-silence-des-agneaux

Alors pensez ce que vous voudrez, dites même que je suis dingue, déjantée, flippée, mais au moins moi, je suis réaliste, un papillon c’est laid, c’est répugnant et ça fait PEUR !!!!

Ils sont là, ils rodent, et quand on s’y attend le moins, à l’aube de notre premier sommeil, ils attaquent subvertissement et, paf, c’est l’arrêt cardiaque !

Et même si maintenant, je ne dors plus que d’un seul œil, prête à intervenir à tout instant armée de mon aspiro qui a tout justement trouvé sa place sous mon lit, finalement, je suis fière de moi, à l’arrivée des premiers envahisseurs, j’ai su faire preuve d’un grand courage ! Qu’on se le dise je résisterai ! 

 

Tant que j’y suis, pour la petite histoire, j’ai aussi très très peur de tous les reptiles des plus grands aux plus petits, du lézard à l’anaconda en passant par les grenouilles et autres crocodiles. Mais déjà je gère mieux, faut dire aussi qu’à Paris on tombe rarement sur un boa constructeur en rentrant chez soi !

C'est dit...

  • Justine :

    Je n’aime pas trop les papillons non plus =P
    Si tu veux te faire peur, regarde l’épisode de Malcom où Rize à plein de papillons partout dans sa chambre et sur lui ^^

Follow us
mapage ____ mapage ____ mapage ____ mapage ____ mapage ____   mapage ____ mapage ____ mapage ____ mapage ____ mapage